Protégeons les enfants du Québec et du Canada. Ne consentons pas à leur empoisonnement!

Publié Monday le 31 May, 2021

Le "vaccin" COVID19 que l'on présente faussement comme une panacée est en fait une injection expérimentale dangereuse.  Refusez catégoriquement, au prix de votre vie, que votre enfant la reçoive. L'avocate Me Gloriane Blais explique ici une partie de l'enjeu (du point de vue juridique). Cela prend énormément de courage pour s'exprimer ainsi en publique, étant donné cette psychose collective. Son message pourra aider certaines personnes à voir plus clair. L'important, c'est de refuser notre consentement à tout prix. C'est ce que ces souriants psychopathes (hauts responsables) cherchent à soutirer de vous, votre consentement. Ils cherchent à vous rendre responsables (et coupables). Dans le cas que nous aurions mal agi, ne désespérons jamais du pardon de Dieu (infiniment miséricordieux), si nous nous repentons sincèrement. Mais ne péchons pas (en consentant à empoisonner des enfants!) avec l'idée que nous aurons le pardon de Dieu, car le péché de présomption est très grave et dangereux!

Il est à craindre que le message de Me Blais ne soit pas entendu par beaucoup, car il y a un mal spirituel très grand dans notre pays qui aveugle les gens. En effet, plus que l'enjeu juridique, l'enjeu spirituel est de loin le plus important (voir pour cela les messages de la Sainte Vierge Marie donnés à Fatima et à La Salette).

Je ne suis pas certain que je suis d'accord avec cette idée de poursuivre ses propres parents, même dans un cas pareil. Est-ce que cela irait contre le 4e commandement? Oui, le parent aurait fait une faute très grave, mais d'autres considérations sont à prendre en compte. Faut-il attendre la justice de Dieu? Ou bien, ça devrait être à d'autres à poursuivre les mauvais parents, pas leurs enfants eux-mêmes il me semble ... Dans tous les cas, le message important que Me Blais passe est de ne pas consentir aux crimes de ces souriants psychopathes (hauts responsables). À la fin, il est certain que la justice de Dieu finira par s'exécuter d'une façon implacable et parfaite. Craignons tous au plus au point d'offenser sa Majesté par nos péchés.