Actualités

La consécration au Cœur immaculé de Marie pour que Dieu nous fasse miséricorde en cette heure de calamité!

Publié Monday le 24 August, 2020

Panique concernant le pseudo-COVID-19, masques, vaccins empoisonnés obligatoires contenant de l'aluminium et peut-être pire, crise économique, familles déchirées, enfances détruites, enfants tués par avortement, impuretés, féminisme destructeur de familles, État totalitaire, etc. etc.

Nous vivons actuellement une période de souffrance sans précédent dans l'histoire de l'humanité, et les choses ne vont que de pire en pire. L'opposition à la dictature sanitaire, représentée principalement par les lanceurs d'alertes vedettes sur Youtube, ne pourra pas nous prémunir du désastre car Dieu est ignoré! La cause profonde de nos malheurs est notre rejet (indifférence) de Dieu et de ses commandements. Pour retrouver la paix, il nous est nécessaire de faire ce que Dieu nous a demandé par l'intermédiaire de sa Mère à Fatima. Ce que Dieu nous demande pour retrouver la paix, c'est de consacrer nos familles au Cœur immaculé de Marie. Alors, même si tout s'écroulait autour de nous, nous pourrions avoir bon espoir que nos familles soient prémunies du désastre matériel qui concerne seulement cette vie, sinon plus important encore, nous aurions l'assurance qu'elles soient prémunies du désastre spirituel qui concerne l'éternité.

Une prière spéciale de consécration au Cœur immaculé de Marie a été recommandée par le pape Pie XII en 1942 pour prier Dieu de faire cesser la deuxième guerre mondiale. Le pape Pie XII a fait davantage que recommander la récitation de cette prière, il a ordonné qu'on la récite au moins une fois par année. Cet ordre nous a été donné lors de l'institution en 1954 de la fête de Marie Reine du monde. Très rarement le pape nous ordonne pareille chose! Savez-vous que nous avons jusqu'à ce jour cette obligation? (voir ce livre à la page 63) Je crois que peu de catholiques le savent. Cependant, il est à noter que la consécration peut se faire avec une autre prière particulière. Ce n'est que la consécration au Coeur immaculé en tant que telle qui est obligatoire, et cela peu importe la prière particulière utilisée (la prière doit cependant être approuvée). 

Cette prière recommandée en 1942 a obtenu la fin de la deuxième guerre mondiale trois années plus tard (d'après soeur Lucie la voyante de Fatima), mais nous pouvons croire que si davantage de catholiques avaient écouté le pape en la récitant pieusement (et chaque jour!), la guerre se serait terminée bien plus tôt. La consécration au Cœur immaculé de Marie a également obtenu à ce que le Portugal ne soit pas entraîné dans le conflit de la deuxième guerre mondiale (documenté dans la série "Toute la vérité sur Fatima" du frère Michel de la Sainte Trinité). Cette prière de consécration est donc très puissante sur le Cœur de Jésus. Un autre exemple frappant est lors de l'explosion de la bombe atomique à Hiroshima (Japon); une maison (et ses habitants dont le Père Hubert F. Schiffer, SJ) au centre de la conflagration a été miraculeusement protégée, grâce à la consécration au Cœur immaculé de Marie. Nos propres familles pourraient donc être protégées de la même façon dans les calamités présentes, même si tout s'écroulait autour de nous. Notre situation étant désespérée, il ne nous reste à tous que ce recours, pour toutes nos familles. Bien sûr, cette consécration implique que nous récitions ensuite pieusement notre chapelet chaque jour, et que nous soyions fidèles aux commandements de Dieu.

Lire la suite